FacebooktwitterlinkedinmailFacebooktwitterlinkedinmail

L’Association canadienne de CIO (CIOCAN) est fière d’annoncer le lancement d’un nouveau chapitre à Montréal, suite à la collaboration entre les collègues de Montréal et le chapitre d’Ottawa.  « C’est un parfait exemple de travail d’équipe de leaders en TI pour rehausser le leadership technologique au Canada », affirme Philippe Johnston, vice-président de CIOCAN et directeur général des services numériques de Transport Canada.

Johnston est aussi l’ancien président du chapitre d’Ottawa. Il explique : « En 2018, nous avons communiqué avec nos collègues à Montréal afin de tisser des liens avec eux et ainsi élargir notre base de professionnels. À partir de là, tout a décollé. »

CIOCAN est la seule association autogérée qui rassemble les CIO du Canada. Sa mission est de favoriser l’avancement de la profession en partageant des connaissances et en offrant du soutien professionnel. Sa vision : une économie canadienne prospère et dynamique stimulée par l’implication des CIO dans l’innovation, la sécurité de l’information et la transformation des organisations. « Cette annonce illustre parfaitement le momentum de l’association et ça ne pourrait pas tomber mieux » dit Humza Teherany, président de CIOCAN et CIO du ‘ Maple Leaf Sports and Entertainement’. « Au cours de la pandémie de COVID-19, les CIO ont été propulsés à l’avant-scène en tant que leaders clés pour assurer la continuité de l’économie. »

« Nous travaillons à l’échelle nationale et ainsi, plus nous arrivons à rassembler nos voix virtuellement et en personne, plus nous avons le pouvoir de façonner ensemble les solutions nécessaires à l’essor du Canada » ajoute M. Teherany.

En comptant le chapitre de Montréal, CIOCAN comprend maintenant sept chapitres régionaux et 409 membres, qui sont originaires de partout au pays et qui se présentent soit directement comme membres de l’association ou par l’entremise de leur chapitre local. Cet ajout illustre bien le succès du plan stratégique de l’Association canadienne des CIO qui élargit sa portée au niveau du leadership en TI, du partage de connaissances et du développement professionnel.

Le nouveau chapitre de Montréal est dirigé par le président Stephane Lamoureux, co-fondateur et COO chez Ananta Digital, le vice-président Sylvain Perras, président de N+1 inc.  et Sylvain Viau, CISO du chapitre et fondateur du groupe  DSI.

Notre force comme association professionnelle est de bénéficier d’une perspective unique, comme leader TI, sur l’innovation, l’économie et la société canadienne » conclut M. Teherany. « Avec cette annonce, nous sommes encore plus forts et mieux préparés pour ce qui nous attend. »

Pour participer au futur de notre profession, joignez-vous à vos collègues de l’Association canadienne des CIO en cliquant ici.